Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/12/2021

FILO LOCO (à peu près ) Serious Publishing

Ce sont parfois les rendez-vous manqués qui ancrent les intérêts pour une démarche passionnée comme celle de l’éditeur Serious Publishing.

 

Ainsi en 2014 il publiait « Bis - 20 ans de programmation du cinéma bis a la Cinémathèque Française » une incroyable anthologie des tracts de ce rituel cinéphilique qui nous régala pendant des années et que nous annoncions avec plaisir du temps de la radio en nous décarcassant pour trouver les illustrations musicales adéquates. Mais ce n’est qu’une fois épuisée et devenue introuvable que je pris connaissance de cette merveille, du coup je me penchais sur un catalogue passionnant aux références jubilatoires : Pierre la Police, The Cramps, Jess Franco, des motards en liberté, des photographes inspirés…

 

Puis je rencontrais Filo Loco l’instigateur de Serious à l’occasion de la sortie de « Michel Lépinay - Premier photographe de Hara-Kiri », autour d’un verre et de bons amis à son stand de bouquiniste du quai de Seine.

 

Aujourd’hui les éditions fêtent leurs 12 ans et s’apprêtent à sortir un nouveau livre thématique, totalement unique, qui réjouira les amateurs de curiosités et d’art populaire à la croisée des savoureuses œuvres chinées sur le groupe « la revanche des croûtes » (à l’initiative du dessinateur Laurent Lolmède) et d’une certaine forme d’érudition rock. « Johnny à peu près » une galerie de portraits singuliers de l’idole des (anciens) jeunes.

 

Filo Johnny BD.jpg

 

 

1_Salut Filo, j’aimerai d’abord que tu nous présente ton parcours et ce qui t’a amené à créer ta maison d’édition Serious Publishing et surtout le lien particulier que tu fais entre les univers de la moto, du rock, du graphisme, du cinéma bis, de la littérature…

 

J’ai longtemps travaillé en agence de pub jusqu’au jour où j’ai estimé avoir assez rigolé pour passer aux choses sérieuses : l’édition !

En fait, je ce que je fais avec Serious c’est un travail de transmission et de mémoire à travers mes passions à mon humble niveau.

 

 

2_Quel est le déclic pour chacun de tes livres qui sont tous uniques, à la fois dans la forme, le fond et les sujets abordés ?

 

La seule ligne éditoriale qui me guide ce sont mes envies, mes goûts et les rencontres que je peux faire. Un des critères essentiels est aussi la complicité ou au moins une certaine forme d’empathie avec l’auteur…  Sinon il n’y a une logique que pour moi… ou les quelques uns qui sont sur la même longueur d’onde !

 

3_Pour ce « Johnny à peu près » tu as commencé par chiner une première « croûte Johnny » en vide-grenier et ensuite ça a été l’escalade de la collectionnite compulsive ?

 

Non c’est venu assez progressivement. Une ou deux premières toiles pour ricaner oui, puis assez vite une démarche inscrite plus dans la curiosité et la réflexion par rapport à ces personnes qui se mettaient à dessiner sans aucune formation ni expérience. 

Johnny à peu.jpg

 

4_Que va t- on trouver au sommaire pour compléter cette collection unique ?

 

Des textes assez fournis, dont celui de Marc Decimo, un professeur d’histoire de l’art contemporain et celui de Jean-William Thoury, un spécialiste du rock et de Johnny.

Johnny Rock et Pierre Billon ont aussi contribué avec des petits textes sympathiques !

 

5_Qu’on aime plus ou moins une partie de son répertoire (ou qu’on déteste) Johnny a marqué sociologiquement (pardon pour le gros mot) la France avec une masse de fans totalement conquis, tu as eu des retours de toutes sortes de leur part à l’annonce du projet il me semble ?

 

Oui beaucoup de réactions assez diverses. Celles des potes quand je disais que j’étais dans une démarche « sérieuse »… Genre « on te connais bien sûr »… celles des « intellos » genre « c’est quoi ces merdes ? » et celles des fans… « Encore un qui va se foutre de la gueule de notre Boss ».

La vérité est ailleurs ! j’ai dû batailler pour la faire admettre !

 

6_Je suis assez à l’affût sur le sujet « croûtes » et je vois deux personnages qui sont souvent représentés : Elvis et Marylin… tu n’envisagerais pas d’autres volumes « d’à peu près » ?

 

Non… j’ai d’autres projets sur le feu… Je serai client si d’autres les font par contre !

 

7_Donc les projets à venir pour Serious Publishing ?

 

Je suis toujours sur deux ou trois ans de projets d’avance. Donc oui, de belles choses sur lesquelles je m’éclate avec des auteurs et des collaborateurs géniaux ! Un livre sur Ricardo Freda, un sur le mouvement Oï français, un sur Stéphane Blanquet, un avec Yan Morvan, un beau livre sur Daniel Darc …

 

8_Un petit mot sur ton stand de bouquiniste « la Parisienne du Papelart » face au 27 quai de Tournelle à Paris, que peut-on y trouver ?

 

J’y suis tous les jeudis de l’année. Il y a une boîte dédiée à mes éditions. Les autres sont consacrées à des éditeurs ou auteurs indépendants, des fanzines et des publications que je chine. La quatrième boîte est celle de Sydney qui ouvre quand je ne suis pas là et qui vends ses livres en anglais… beaucoup de titres de la contre-culture US.

 

Pour les Parisiens, n’hésitez pas à y passer voir Filo, en ces temps de dématérialisation, de restrictions diverses toujours plus injustes, c’est toujours un grand plaisir de pouvoir causer avec les gens qui font exister encore ces petits espaces de libertés conviviaux si importants.

(Incluons ici la plupart des bouquinistes des quais des Seine)

 

La page Ulule pour se procurer le livre :

 

https://fr.ulule.com/johnny-a-peu-pres/

 

http://www.serious-publishing.fr/

 

Bonus, le groupe la Revanche des Croûtes :

https://www.facebook.com/groups/1130289753828655

laparisienne.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

07:41 Publié dans Entretiens | Commentaires (0)

Écrire un commentaire