Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2011

PLAYLIST_14.11.2011

Emission à télécharger sur cette page (à venir)

---

TOM CAMERON
"Music to wash dishes by" (Bathing Records)

---

STEFAN MATHIEU
"Flags" (Tapeworm)

LARY SEVEN
"Rotation" (Tapeworm)

---

SUN STABBED
"Des lumières, des ombres, des figures" (Doubtful Sounds)

MICRO PENIS
"Tolvek" (Doubtful Sounds)

THE BROKEN PENIS ORCHESTRA
 "Testicle difficulties" (Nihilist Records)

CAMPING SEX
"1914" (Vinyl on Demand) 

---

RICHARD FRANCIS
"Acid songs" (Dungeon Taxis)

 MOEBIUS
"Ding" (Klangbad)

WHITE SAUCER
"" (Dungeon Taxis) 

--- 

 DUANE EDDY
"Twangin the golden hits" (RCA)

MICRO PENIS
"Tolvek" (Doubtful Sounds)

---

19:30 Publié dans PLAYLISTS | Commentaires (1)

07/11/2011

PLAYLIST_07.11.2011

Emission à télécharger sur cette page

---

SVEN-AKE JOHANSSON & MND
"Nineteen hundred seventy two" (SAJ)

---

Session NEGATIVLAND (Illegal Art)

V/A America the Beautiful

Sigmotactic

 "U2 special edit radio mix" (Fair Use)

"Helter Stupid" (Dick Vaughn presents)

V/A Ikebana / Merzbow Remix

W. Chumbawamba

CD revue Resonance

---

STEFAN GOLDMANN

"Le sacre du Printemps" (Macro)

"Macrospective" (Macro)

---

Session MOON WIRING CLUB

---

MICHEL VOGEL
"s/t" (Planam)

19:30 Publié dans PLAYLISTS | Commentaires (1)

31/10/2011

PLAYLIST_31.10.2011

Playlist à venir

---

Emission à télécharger sur cette page

---

 

19:30 Publié dans PLAYLISTS | Commentaires (1)

24/10/2011

PLAYLIST_24.10.11

Emission à télécharger sur cette page

---

 FARBEN
"Raute" (Mille Plateaux)

---

FARBEN
"Xango" (Faitiche)

URSULA BOGNER
"Sonne = Black box" (Faitiche)

---

 Édouard-Léon Scott de Martinville
"Au clair de la lune" (Parlortone)

STEVE RODEN
"Au clair de la lune" sur V/A "Au clair de la lune" (Infrequency)

JAMIE DROUIN
"A three month warm up" (Dragons Eye)

 ---

 GLANDS OF EXTERNAL SECRETION
"reverse atheism" (BUFMS) 

JETT HOTCOMB & THE TALENTED HAIRDOS
(7", BUFMS) 

BRENT LEWIS ORCHESTRA
"Three Christs of Ypsilanti" (BUFMS)

BUFMS
"Induced Musical Spasticity" (coffret BUFMS) 

---

 KRAUS
"Supreme Commander" (Dungeon Taxis)

 JOHN PILCHER & MARTIN MCKELVEY
"Bun Dance" (Dungeon Taxis)

---

6MAJIK9 / PREHISTORIC FUCKIN' MORON(S) split cs

19:31 Publié dans PLAYLISTS | Commentaires (2)

20/10/2011

Coupure TDF : Songs of Praise, la tête dans le sac.

IMG_2666.JPG

17/10/2011

PLAYLIST_17.10.2011_DISCUTS

Animateurs baillonnés !?

songs of praise aligre fm 93.1

Invité :

Alexis Malbert

Pour le numéro 3 de DISCUTS

---

Emission à télécharger sur cette page

---

J.B. BARD
"Hopkins county fox chase" (Do-Ra-Mix)

---

 LEGENDARY STARDUST COWBOY
"I hate CDs" (Norton)

FAXED HEAD
"s/t" (?)

TROUVAILLES DISCUTS

---

Jingle

LIONEL GENDRON 
"Préparation à l'acte d'amour" (LP, Editions de l'homme)

SOUNDCRAFTSMEN  
"Instructional Test record" (LP)

FOUND TAPES

JEAN-MARC BIENCOURT
"Radio caca" (7")

---

 TROUVAILLES DISCUTS

STUDIO D'ENREGISTREMENT JL MUSIC (7")

Mr TYMPAN
"Je suis le disque" 

GUITARZAN

---

JINGLES de DAN SOEURE

WES HARRISON

19:34 Publié dans PLAYLISTS | Commentaires (0)

14/10/2011

Pétition

http://www.aligrefm.org/Petition/

 

Aligre FM privée d'antenne par TDF

Aligre FM bâillonnée par TDF ou comment en pleine pré-campagne présidentielle,
la liberté d’expression est tout simplement balayée d’un revers de la main

 


Aligre FM est l'une des toutes dernières radios libres parisiennes. Nées il y 30 ans, les radios associatives ont quasiment toutes disparu ou sont devenues des radios commerciales. Aligre FM a réussi à survivre jusque-là par la force de conviction et l'énergie de ses bénévoles.

Depuis 30 ans, nous nous battons contre le formatage culturel, contre la pensée unique et pour le débat de fond. Parce que nous pensons que dans une société qui vit de plus en plus vite, il faut prendre le temps de la réflexion et que les idées et les problématiques de ce monde ne se développent pas en deux minutes.
Aujourd’hui, nous nous battons pour être toujours là malgré une situation financière devenue très difficile et un diffuseur TDF qui a interrompu depuis le vendredi 30 septembre la diffusion hertzienne de nos programmes. Et ce pour la première fois en 30 ans.

La raison de cette coupure est qu’Aligre FM n’aurait pas fait face à ses engagements financiers pour résorber sa dette de 40 000 euros vis-à-vis de TDF. Ce qui est faux. Les efforts de la radio pour apurer sa dette ont été importants et à la hauteur de ses ressources. Mais les augmentations constantes et inexpliquées des coûts de diffusion de TDF, ex grande entreprise publique bradée à des fonds d’investissement, a induit une facturation extrêmement élevée à laquelle nous ne pouvons faire face.

  • Quand on sait que TDF, détenue à 42% par Texas Pacific Group, a une dette de 4,1 milliards d'euros et qu'elle a demandé à ces créanciers de patienter jusqu'en 2016, non sans procéder à de nombreuses restructurations et licenciements, comment ne pas s’interroger sur une telle attitude ?
     
  • Que sous-tend cette pratique tarifaire sujette à de si importantes variations pour des prestations strictement identiques, voire déficientes selon où l’on se trouve à Paris pour capter Aligre ?
     
    Que sous-tend cette coupure qui s’avère incohérente et contre –productive ? Car en privant Aligre  de son antenne on la coupe de ses ressources, donc de tout moyen de règlement possible pour TDF !
     
  • Est-il bien normal de laisser au secteur privé la diffusion hertzienne et numérique française, l'autre opérateur étant Towercast du groupe NRJ ?
     
  • Que sommes-nous effectivement, nous petite radio associative locale face à un géant de la finance mondiale ?

Face à cette atteinte au pluralisme médiatique, Aligre FM se bat pour continuer sa mission, et à l’aube de son trentième anniversaire, n’entend pas se taire et être sacrifiée au profit des actionnaires de TDF.

En attendant le rétablissement de l’antenne  vous pouvez continuer à écouter nos programmes en direct  sur notre site Internet   www.aligrefm.org

Signez la pétition !

Coupure TDF : article de Télérama

http://www.telerama.fr/radio/aligre-fm-emission-impossibl...

Emission impossible pour Aligre FM

Le 13 octobre 2011 à 12h30

La radio historique, née dans le bouillonnement de la libéralisation de la bande FM, et restée fidèle à ses engagements anticommerciaux, est privée de diffusion depuis la fin septembre. Aligre est engagée dans un bras de fer contre TDF. Privée d'antenne par TDF, la radio historique de la bande FM a engagé un bras de fer avec le diffuseur.

Partager
  Partager sur Facebook   Partagez sur Delicious


Philippe Vannini (les jeudis littéraires). coloranz d'après Laure Bourru pour Aligre FM.

Silence radio pour Aligre FM (93.1 FM)… TDF a interrompu la diffusion de ses programmes le 30 septembre dernier. « Cette décision remet en cause la liberté d'expression de cette radio historique de la bande FM francilienne », regrette Philippe Vannini, le président d'Aligre. « Notre radio est au service de l'individu dans une société de masse. C'est une association qui ne génère pas de bénéfices. D'ailleurs nous refusons la publicité, car c'est de la manipulation mentale. »
Mais l'argent, justement, aura fait le malheur d'Aligre, privant ses 60 000 auditeurs de l'éclectisme de ses émissions, et de son indépendance de ton. En effet, TDF ne se satisfait pas des virements mensuels de la station (1940 euros), qui a creusé au fil des années une dette de 32 000 euros. Philippe Vannini parle, pour sa part, « d'un étranglement financier pratiqué par TDF à l'encontre des radios associatives ». En l'espace de quatre ans, les frais de diffusion ont augmenté de 58%. Des fluctuations vertigineuses rendant impossible le recouvrement de la dette, malgré les subventions et l'aide d'urgence (8 000 euros) débloquée par la Ville de Paris en avril dernier. « Ces prélèvements opaques sont des manœuvres financières de TDF, endettée depuis sa privatisation », accuse Philippe Vannini.
Et du côté de TDF, que dit-on ? Pour Marie-Hélène Havard, responsable de la communication du diffuseur, cette hausse exponentielle est indépendante des services de TDF : « Nous répercutons simplement les prix de France Télécom, qui ont sensiblement décollé ces dernières années. Aligre s'obstine à utiliser encore les liaisons France Télécom pour émettre alors que la plupart des radios sont passées à l'ADSL, bien plus économique. » Explications que récuse Philippe Vannini : « Jamais TDF n'a évoqué cette possibilité de passer à l'ADSL pour assainir nos comptes, avant cet été. Ils nous ont exploité sciemment alors qu'ils avaient une proposition à moindre coût à nous proposer ! Ils exploitent les radios associatives, cherchant des bénéfices à tout prix pour alléger leur dette de 4 milliards d'euros. »
A l'aube de son trentième anniversaire, Aligre est en tout cas résolue à se battre. En attendant le rétablissement de l'antenne, elle diffuse ses programmes en direct… sur Internet.

Carole Lefrançois

Le 13 octobre 2011 à 12h30

www.aligrefm.org.

12/10/2011

Aligre FM privé d’antenne par TDF

Aligre FM privé d’antenne par TDF

  

Depuis le vendredi 30 septembre, TDF a interrompu la diffusion des programmes d’Aligre FM 93.1. Elle remet ainsi en cause la liberté d’expression de cette radio historique de la bande FM francilienne, qui a développé en trente ans une activité essentiellement centrée sur l’aide à la cohésion sociale et l’accès à la culture pour le plus grand nombre.

  

La raison de cette coupure est qu’Aligre FM n’aurait pas fait face à ses engagements financiers pour résorber sa dette vis-à-vis de TDF. Or Aligre FM a fait, et fait, d’importants  efforts pour apurer cette dette.Mais les augmentations constantes des tarifs et les facturations opaques pratiquées par TDF (jusqu’à 58% en cinq ans) ont reconduit artificiellement la dette.

  

Par contre on peut se demander si TDF, qui a une dette de 4,1 milliards d'euros et dont les dirigeants font patienter leurs créanciers jusqu'à 2016 en licenciant, ne cherche pas à répercuter sur ses clients ses propres difficultés.

  

Que sous-tend cette pratique tarifaire sujette à de si importantes variations pour des prestations strictement identiques ?

Que sous-tend cette coupure qui s’avère incohérente et contre -productive. Car en privant Aligre  de son antenne on la coupe de ses ressources, donc de tout moyen de règlement possible pour TDF!

  

Face à cette atteinte au pluralisme médiatique, Aligre FM se bat pour continuer sa mission, et à l’aube de son trentième anniversaire, elle n’entend pas se taire et être sacrifiée pour le profit des actionnaires de TDF.

  

En attendant le rétablissement de l ‘antenne  vous pouvez continuer à écouter nos programmes en direct  sur notre site Internetwww.aligrefm.org.

Et nous soutenir en envoyant toujours vos messages à aligre@aligrefm.org.

  

Paris, le 6 octobre 2011

10/10/2011

PLAYLIST_10.10.2011

Emission à télécharger sur cette page

---

BERTIN
"On New year's Day" (K7, Korm Plastics) 

---

OIER I.A
sur "A day in the life" (K7, Staalplaat)

                                                                        TZII                                                                              sur "Brussels Tape Run" (Staalplaat)

 ABORTION EVE
"s/t" (MRS Tapes)

---

STEVE RODEN
" I listen to the wind that obliterates my traces" (Dust to Digital) 

ETIENNE CHARRY
"Synchrotypes" (Les Requins Marteaux) 

---

Session BANNED PRODUCTIONS

THOMAS BEY WILLIAM BAILEY

IF, BWANA

SUDDEN INFANT

THOMAS DI MUZIO

---

THE IMAGINARY SOUNDSCAPES

(Frédéric Nogray - Stéphane Rives)

"A Way Out By Knowing Smile" (Ruptured)

19:31 Publié dans PLAYLISTS | Commentaires (0)